Parole de guérison

Parole de guérison
Chargement du lecteur...

Description

(6 x 48 min) En 1998, le Gouvernement canadien, reconnaissant sa responsabilité pour les sévices vécus par les enfants dans les pensionnats pour Autochtones, consacrait 350 millions de dollars pour financer des actions communautaires de guérison.

Parole de guérison, une série de 6 documentaires, nous fait partager les souffrances vécues par les Aborigènes du Québec, les séquelles sociales, identitaires et culturelles qu’elles ont provoqué sur trois générations, mais aussi et surtout les projets mis sur pied pour en favoriser le rétablissement durable.

Version anglaise : Healing Words

Résumés des 6 épisodes

Épisode 1 : L'historique de la Fondation Autochtone de Guérison

Cet épisode relate les faits historiques de l’acculturation par les pensionnats, puis dresse le portrait de la Fondation Autochtone de Guérison, bénéficiaire des fonds du Gouvernement et initiatrice de groupes formés dans le but de permettre aux aborigènes de réapprivoiser leurs cultures. Il nous offre enfin une introduction des différents projets de la Fondation, abordés dans les épisodes suivants.

Épisode 2 : Les Anishnabegs et les pensionnats

Les Algonquins-Anisnabegs de l'Abitibi témoignent de l'acculturation forcée des autochtones nomades par les Blancs. Des victimes d’hier, devenues maintenant leaders dans leur communauté, sont à la source de projets touchant la famille, l’un des piliers culturels dégradés par le drame des pensionnats. Le film insiste sur le projet de guérison visant l’appropriation des habiletés parentales et révèle aussi le choc des mentalités entre ces deux cultures.

Épisode 3 : Philomène et ses enfants

Une famille a été décimée par la séparation de la mère et de ses dix enfants. La perte de traditions et la défaillance des liens familiaux sont le drame de cette famille, exemple d’un bon nombre de familles autochtones du Canada. Certains enfants suivent une thérapie afin de retrouver un équilibre pour leur vie, tandis que leur mère ne désespère pas non plus de transmettre l’héritage traditionnel de son peuple.

Épisode 4 : Le lac du milieu

Un groupe d’aînés innus de Natashquan s’étaient vus séparés de leurs enfants envoyés aux pensionnats. La génération des enfants, « survivants » des pensionnats, témoigne également de la coupure vécue avec leur famille. Aujourd’hui, par leur projet de guérison, les aînés enseignent la vie en forêt à leurs petits-enfants, leur permettant ainsi de reprendre contact avec leur mode de vie ancestral.

Épisode 5 : Le cercle de partage

L’une des plus grandes traditions aborigènes, le cercle de partage, nous plonge au cœur du dévoilement de la parole lorsque, dans une cérémonie, les intervenants livrent leurs joies et leurs haines de vivre dans la société des Blancs. Un couple de victimes du pensionnat a appris à s’aimer suite à plusieurs thérapies. Aujourd’hui ils offrent à leur tour des thérapies traditionnelles. Le cercle du film s’étend aussi à ceux qui ont trouvé des bienfaits aux pensionnats.

Épisode 6 : L'âme du tambour

Le doyen de La Romaine, joueur de tambour traditionnel, évoque le temps béni où même les missionnaires parlaient innu. Par son combat et avec tous ceux qui l’appuient, on découvre que la vraie bataille est celle de l'éducation, subie en français dans leur propre village. La dernière génération des survivants unilingues innus nous transmet, par le tambour, la grande mythologie qui résonne encore aujourd’hui.

Dossier de presse

Achat

Choisir le format et l’usage désirés.

Combination of product variants is not available
Loading Mise à jour du panier...

Prix 99.00$

Informations

GenreDocumentaire
Durée6 x 48 minutes
Année2004
VersionsFrançais; anglais
RéalisationDenis Boivin
ProductionDenis Boivin, Luc Lainé
ScénarioDenis Boivin
MontageJoël Ferland
D.PJean-François Denis, Jean-François Gros-Louis, Denis Boivin
SonJean-François Linteau
MusiquePierre Jalbert
ProductionK8e K8e inc.
DistributionNetima

Participations financières

Programmes de crédits d'impôt, APTN, Fonds Canadien de Télévision, Fond Canadien du Film et de la Vidéo Indépendants, Les Productions de film Dionysos, SonoVidéo.
  • Twitter
  • Facebook